You are currently viewing J’ai

J’ai

Du sucre et de l’amertume en une bouchée. Décembre, ça goûte un peu à ça. Ça se faufile entre les flocons de neige cotonneux non pas sur la pointe des pieds, mais sur de gros sabots semelles crampons anti-verglas intégrées. Prêt pas prêt, c’est l’heure du bilan. Décembre, c’est regarder par dessus l’épaule et faire de la place pour ce qui s’en vient. C’est le temps qui te glisse entre les doigts et prendre une minute pour t’en rendre compte. Cette minute, je décide de la prendre ici et maintenant. Entre une gorgée de kombucha et un carré de chocolat. Entre un match de basket et le dessin d’un bonhomme de neige. Entre les mots doux d’un petit garçon et le « comme tu veux » de ton mec.

Cette année, j’ai fait trop de gâteaux. Je les ai mangés. Tous. Je me suis remise au sport. J’ai tenu deux semaines. J’ai Netflix and chill. J’ai pleuré fort. J’ai ri encore plus fort. J’ai écrit pour les autres. J’ai écrit pour vivre. Je crois qu’aujourd’hui j’écris pour vivre. J’ai trop souvent veillé. J’ai embrassé mon fils mille fois par jour. J’ai eu des fous rires avec mon Jules. J’ai entendu le bruit des vagues. J’ai glissé dans la neige. J’ai lu beaucoup trop de courriels écrits entièrement en lettres majuscules. J’ai entamé un projet personnel pour augmenter mes chances de le terminer. J’ai râlé. J’ai rencontré une fille qui égaye tous mes lundis. J’ai vu Jorja Smith en concert. Elle ne m’a pas vue. J’ai photographié de nouveaux visages. J’ai photographié mon visage. J’ai passé le cap des trente. J’ai pris un bébé dans les bras. J’ai vu mes parents. J’ai marché avec ma mère. Chaque jour de l’été. J’ai discuté avec mon père. Chaque jour de l’été. Sauf quand il est parti en Inde. J’ai été absente. J’ai vu mon frère. Il était blond. Mais tout est rentré dans l’ordre aujourd’hui. J’ai coupé mes cheveux. Court. J’ai perdu un être cher. J’ai créé de mes dix doigts. J’ai renoué avec une amie. J’ai pleuré de rire avec elle. J’ai dévoré des livres. J’ai oublié de te dire que j’avais reçu les messages d’un ex. J’ai beaucoup trop dépensé. J’ai commandé une pizza à la courge. J’ai dit des conneries. Quelques phrases sensées entre deux. J’ai vu ce que j’étais capable de faire. J’ai difficilement lâché prise. J’ai parfois échoué. J’ai tellement espéré. J’ai tenu jusqu’au bout. Et maintenant que cette longue minute touche à sa fin, j’ai surtout hâte à la suite. Et toi, tu as ?

Cet article a 2 commentaires

  1. Ferroudja Smaili

    Adoré cette minute à te lire ♡

    1. Koly

      Merci Ferrou, ça me touche! 🙂

Laisser un commentaire